English

L'acoustique du lieu et l'emplacement

Le Francis Winspear Centre for Music d'Edmonton
est réputé pour sa superbe acoustique.

L’orgue à tuyaux est un instrument non amplifié et, à ce titre, comme les chœurs et les orchestres, il donne son plein potentiel sonore dans une acoustique réverbérante. On fait souvent une comparaison entre l’espace qui abrite un orgue et la caisse de résonance d’un piano à queue dont la qualité physique est un gage de la qualité sonore. Aussi, une excellente acoustique mise au service de l’orgue s’avère précieuse pour stimuler le chant d’assemblée. Dans ce contexte, on a tort de mettre une mauvaise intelligibilité de la voix sur le compte de l’acoustique: ce problème est plus souvent imputable à une sonorisation mal conçue ou mal ajustée.

L’acoustique du lieu et l’emplacement de l’instrument sont des facteurs déterminants dans le succès de tout projet d’acquisition d’un orgue. Ce dernier devrait idéalement être placé à une ou l’autre extrémité de l’axe le plus long du vaisseau et, si possible, ses diverses sections devraient être réunies. Il devrait aussi être positionné à une hauteur telle qu’il puisse projeter le son jusqu’aux auditeurs placés à l’autre extrémité de l’axe. Les caractéristiques architecturales, comme les poutres, les tours, les dômes, les voûtes profondes et les plafonds bas, auront toutes un effet sur la capacité de l’orgue de projeter.

La qualité du silence dans un espace destiné au culte est cruciale dans l’évaluation de l’acoustique. Le bruit blanc prend plusieurs formes, depuis le grondement de la circulation automobile extérieure jusqu’au bourdonnement de la sonorisation et de la climatisation. Non seulement un lieu de culte vraiment paisible fera-t-il une différence étonnante dans l’intelligibilité de la parole, mais il permettra de goûter des moments musicaux pianissimo.

Le sanctuaire de la Christ Church United Methodist a été optimisé pour favoriser le chant d’assemblée et recevoir l’orgue Létourneau.

Dans la même veine, on nous demande parfois combien de jeux devrait avoir un orgue dans un espace donné. En cette matière, de nombreux éléments doivent être pris en considération : les dimensions du vaisseau sonore, l’importance de la communauté et sa confession religieuse, la nature des programmes musicaux, l’emplacement de l’orgue, l’usage qu’on souhaite en faire et surtout les attentes qu’on nourrit quant à sa variété sonore et son étendue dynamique.

Voilà pourtant un aperçu bien incomplet de la relation entre l’orgue à tuyaux et l’acoustique dans un lieu de culte. Si le projet de construction d’un instrument est envisagé en même temps que des rénovations plus importantes de l’édifice, nous invitons nos clients à faire appel à un acousticien qualifié qui donnera son avis sur les paramètres complexes et interreliés dont il faut tenir compte dans une acoustique donnée. Souvent, les frais ainsi engagés sont très modestes en regard des améliorations notables que ce professionnel peut apporter à l’ensemble du projet.


« Précédent: La console Suivant: La température et l’humidité »